mardi 24 avril 2018

Voyager : le besoin d'une île




Il n'y a plus de déserts. Il n'y a plus d'îles.
Le besoin cependant s'en fait sentir.
Albert Camus / Le Minotaure ou la halte d'Oran

Qu’il est bon certains matins de bifurquer gauche devant l'ancienne boulangerie du village
et d'aller, de giratoires en croisements, emprunter la route qui mène vers le Sud...

lundi 23 avril 2018

Habiter : passé, présent, futur





« Vivre, c’est passer d’un espace à un autre, en essayant le plus possible de ne pas se cogner. » 
Perec, G., Espèces d’espaces (1974)

J'ai regardé longuement les photos de la maison jaune qui m'avait aimantée au Sud durant de longues années. Elle était si jolie et pimpante, je l'avais passionnément aimée, et pourtant je l'ai laissée sans regrets : en bons termes et entre de bonnes mainsLa vie est un voyage de maison en maison et quand on a de la chance, on passe de l'une à l'autre sans se blesser, juste avec le sentiment d'une étape franchie et d'une autre à conquérir.


dimanche 22 avril 2018

Vivre : la traversée de l'hiver / 23


Médina /Marrakech / 2010

Tout compte fait, ai-je pensé, c'était une bonne chose qu'elle se soit montrée si sèche, si peu empathique, quasiment autiste, penchée sur sa tablette, testant la chasse d'eau, tournant les robinets, examinant les fissures, triant les clefs.

Durant tout ce temps, je restais immobile, à écouter les gémissements d'une maison qui se perd. Dehors, le printemps explosait de lumières. Dedans, seul un rai pointait dans chaque pièce l'absence irrémédiable. Je restais immobile tandis mon cœur suivait le tempo de son stylet hyperactif. 

Enfin, elle me les tendit, sa tablette, son stylet, pour que j'appose ma signature et qu'elle puisse partir effectuer ailleurs ses examens approfondis. Elle s'était montrée si sèche, si peu empathique que rendre le logement semblait chose somme  toute banale, quotidienne, une simple formalité.

samedi 21 avril 2018

Vivre : la donna è mobile...


Venere dagli stracci / Michelangelo Pistoletto / Castello Rivoli / Torino

Certains jours, passer en revue ma garde-robe et me reprocher mes dépenses vestimentaires.
Certains jours, passer en revue ma garde-robe une, deux, trois fois, sans rien trouver à me mettre.
Certains autres, me reprocher et mes dépenses et le fait de ne rien trouver à me mettre.

vendredi 20 avril 2018

Vivre : une question relationnelle


Portrait de sainte (détail) / Ambrogio Lorenzetti / Pinacoteca / Siena


Qu’attend-on parfois pour reprendre contact avec une personne perdue de vue, 
dont on sait très bien qu’elle n’est perdue que de vue ?

jeudi 19 avril 2018

Vivre : une question hôtelière


Façade église / Murano


Il y a deux établissements dans les parages, qui s’appellent « hôtel de l’Ange ».
« hôtel de l’Ange », c’est beau, ça fait élégant, ça fait rêver.
Qui ne voudrait passer une nuit à l’hôtel de l’Ange ?
Eh bien, il paraît qu’ils sont tous les deux vétustes et mal fréquentés.
Que fait donc l’ange ?

mercredi 18 avril 2018

Habiter : dancing queen






Objet de tous les regards
De mille et une attentions
Maîtresse en sagesse
Épanouie comme personne,
elle s'éclate, elle sourit,
elle danse sa vie.